Affiliation Amazon: Comment gagner 3 000 euros par mois en semi-automatique

0 Partages

Il existe de nombreuses façons de gagner de l’argent sur internet, mais ma préférée est avec le programme d’affiliation Amazon.

Pourquoi je l’apprécie tant?

Pour sa capacité à générer des revenus avec peu de visiteurs et pour ses revenus semi-passifs. C’est un système que vous mettez en place, puis vous pouvez (presque) l’oublier. Amazon s’occupe de tout le reste.

Il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes connaissances techniques. La clé de la réussite est de prendre les bonnes décisions (je vais vous montrer lesquelles dans cet article). Si vous le faites correctement, et avec quelques heures de travail par semaine, cela peut vous apporter un revenu mensuel que beaucoup de salariés vous envieraient.

Pour mon cas, je suis passé de penser qu’il était impossible de gagner de l’argent en ligne à gagner plus de 33 774€ en une seule année. Voyez vous même mes résultats de 2019.

Revenus Affiliation Amazon 2019

J’ai également d’autres projets qui me génèrent des revenus passifs d’affiliation. J’ai certains business qui sont de vraies mines d’or, tandis que d’autres patinent un peu plus à cause d’erreurs de débutants ou de manque d’investissement.

Si vous souhaitez également commencer à gagner de l’argent avec l’affiliation Amazon, vous trouverez dans ce guide TOUT ce que vous devez savoir sur l’affiliation Amazon pour générrer de l’argent. Avec une bonne planification et des efforts constants, je vous assure que les résultats obtenus peuvent vraiment vous étonner.

Qu’est-ce que l’affiliation Amazon

L’affiliation Amazon est un moyen d’apporter des clients à Amazon et d’être payé par Amazon. Le programme partenaire Amazon vous verse une commission pour les achats de ces clients apportés.

En d’autres termes: il vous suffit d’envoyer les bonnes personnes sur le site d’Amazon, et si elles achètent, Amazon vous paie une commission. Voilà comment vous gagnez et Amazon aussi: Amazon obtient des clients et vous donne un pourcentage de ces ventes.

site: partenaires.amazon.fr

Imaginez que vous ayez un blog sur lequel vous parlez de matelas gonflables. Si vous recommandez un matelas dans l’un de vos articles, vous pouvez gagner un revenu en envoyant des personnes intéressées d’acheter ce produit sur Amazon.

L’intégration de ce système de liens dans un site ou un blog est très simple. Il vous suffit d’ajouter des liens spéciaux (aussi appelés liens affiliés) fournis par Amazon pour les produits que vous voulez recommander, comme ce lien vers ce cuiseur de cuisine (c’est un lien affilié fourni par Amazon).

Si ce lien est placé par vous-même et quelqu’un clique sur ce lien, il ira sur la page produit Amazon. Si vous achetez, Amazon saura que la vente a été faites grâce à vous et vous donnera un pourcentage de la vente. Vous pouvez recommander tout ce qui se trouve dans le catalogue Amazon, comme des livres, des outils de jardin, des jeux vidéo, des ustensiles de cuisine, des vêtements, accessoires de déco… des millions de produits!

Ce système nécessite très peu d’investissement initial et peut devenir quelque chose de presque totalement passif: vous laissez internet travailler pour vous même pendant que vous dormez.

Il suffit que des personnes visitent votre site, lisent vos articles, cliquent sur vos liens Amazon et achètent quelque chose. Et pour cela il n’est pas nécessaire d’intervenir car c’est Amazon qui s’occupe de la vente, de l’expédition et du service client.

Mes premiers résultats avec l’affiliation Amazon

Mon premier site a échoué car j’ai suivi des conseils gratuits périmés mais mon second était un site où j’analysais et recommandais plusieurs produits d’une même niche.

Pendant la première année, j’ai passé environ 1 heure par jour à construire et développer mon site.

Depuis j’ai crée d’autres sites mais voici combien m’a coûté le site dont je parle.

  • Nom de domaine = 12€
  • Hébergement = 43€
  • Thème WordPress (facultatif) = 5€
  • Rédaction d’articles (j’ai embauché des rédacteurs) = 200€

Coût total = 260€ (revient à 21€/mois)

Et ce site m’a rapporté 2 197€ sur les 12 premiers mois.

J’ai gagné de l’argent, mais j’ai aussi rapporté à Amazon plusieurs milliers d’euros de chiffre d’affaires!

Au 1 Janvier 2020, mes sites internet m’ont rapporté plus de 60 000 € de revenus semi-passifs avec Amazon en 3 ans.

Je ne vous parle pas du changement de style de vie, de la liberté et des nouvelles opportunités d’investissement qui se sont offertes.

Maintenant que vous connaissez les principes l’affiliation Amazon et pourquoi c’est ma méthode préférée de génération de revenus passifs, voyons quels sont ses avantages et ses inconvénients.

Avantages

  1. L’investissement financier est très faible

Pour gagner de l’argent avec l’affiliation Amazon, vous avez juste besoin d’un site internet. Cela signifie dépenser environ 12€ par an pour un nom de domaine, et environ 50€ par an pour l’hébergement.

En option, vous pouvez acheter un thème payant pour votre site internet (bien qu’il en existe de nombreux gratuits), dépenser de l’argent pour que d’ autres sites soient liés au vôtre et obtenir plus de visites (bien que, comme vous le verrez ci-dessous, vous pouvez le réaliser gratuitement), et même payer des personnes pour écrire le contenu des articles pour vous (bien que je le déconseille au début et je vais vous expliquer pourquoi).

  1. Il nécessite peu d’entretien

Bien qu’au début vous devrez passer de nombreuses heures à écrire le contenu du site, une fois que vous avez vos articles, vous pouvez pratiquement les laisser en pilote automatique.

A part les mises à jour nécessaires pour maintenir à jour les produits que vous recommandez, cela ne demandera pas beaucoup plus, et vous pouvez en profiter pour démarrer de nouveaux projets.

  1. Amazon est une machine à vendre

C’est ce qui fait de ce programme d’affiliation une véritable machine à cash.

Il y a de plus en plus de gens qui achètent en ligne et sur Amazon (vous avez peut-être déjà acheté chez eux), et le site Amazon est parfaitement optimisé pour que pratiquement personne ne puisse partir sans acheter quelque chose. Il recommande des produits selon vos préférences, a des frais de livraison gratuits ou très bas et il est possible de trouver des produits pour un bon prix.

  1. Amazon vous donne une commission sur tout ce que le client achète

Un autre des grands avantages est que non seulement vous gagnerez de l’argent pour le produit que vous recommandez, mais également pour tous les produits achetés (recommandés ou pas) jusqu’à expiration du cookie (c’est avec les cookies que Amazon identifie qu’un client vient de votre site Web).

En fait, il est très courant de gagner des commissions pour des produits qui n’ont rien à voir avec vos recommandations, car les gens profitent souvent d’être sur Amazon pour acheter d’autres choses en même temps.

Inconvénients

  1. Le cookie ne dure que 24 heures

Chaque fois que quelqu’un clique sur l’un de vos liens d’affiliation, Amazon installe automatiquement un cookie dans votre navigateur. De cette façon, Amazon sait que cette personne est une de vos références.

C’est ainsi que fonctionne la grande majorité des programmes d’affiliation, mais dans le cas d’Amazon, ce cookie expire au bout de 24 heures, donc si l’utilisateur visite Amazon et achète après 24 heures, la vente ne sera pas comptabilisée pour vous.

D’autres programmes d’affiliation proposent des cookies qui durent plusieurs jours, voir plusieurs mois. De cette façon, si le client doute et préfère attendre un peu avant d’acheter, vous auriez la commission quand même.

C’est un peu court pour un cookie, mais j’ai fait de nombreux tests avec d’autres programmes d’affiliation et malgré cela, Amazon reste beaucoup plus rentable. Je vous ai déjà dit que c’est une machine à vendre.

  1. Les commissions sont faibles

Les taux de commission d’Amazon varient entre 1,5 et 12%, c’est globalement en dessous des programmes d’affiliation de produits digitaux mais il ne faut pas oublier que ce sont des produits physiques donc les marges sont plus faibles pour tout le monde car il y a un produit tangible à fabriquer et à livrer.

Cependant, il y a quelques années, les taux de commissions étaient plus élevées, mais il y avait un plafond de commissions de vente de 10 euros. Autrement dit, si vous aviez vendu un produit de 500€ et que votre commission était de 10%, au lieu de gagner 50€ comme en 2020, vous n’en receviez que 10€. C’est pourquoi très peu de gens utilisent l’affiliation Amazon et que beaucoup continuent de penser que l’affiliation Amazon ne rapporte pas grand chose. Ils pensent que c’est toujours limité à 10€ alors que non.

Maintenant, il n’y a pas de limite, ce qui signifie que vous pouvez profiter de l’occasion et gagner de l’argent en recommandant des produits à prix élevé.

  1. Amazon a ses propres règles

Amazon peut modifier ses conditions du partenariat à tout moment, changer les commissions ou même supprimer votre compte en raison de mauvaises pratiques (masquer les liens ou inciter les utilisateurs à cliquer dessus).

Mais ne vous inquiétez pas. Si vous faites les choses correctement vous n’aurez pas de soucis et si votre site reçoit du trafic, il y aura toujours d’autres programmes d’affiliation pour le monétiser dans le cas peu probable où Amazon déciderait de mettre fin à son programme.

Commissions Amazon

Ce sont les commissions Amazon en France. Notez que les commissions varient selon le type de produits:

pourcentages au 3 janvier 2020 sujets à modification par Amazon.

Idéalement, il faut trouver une sous-catégorie de produits avec des commissions élevées.

Comme Amazon devient de plus en plus populaire en France et dans d’autres pays, il n’a pas besoin d’affiliés pour envoyer des visiteurs sur certaines catégories de son site. Les commissions pourraient diminuer dans les années à venir. En fait, aux États-Unis (qui sont en avance d’environ 5 ans sur nous), certaines catégories telles que les jeux vidéo sont déjà à 1% de commission tant il y a d’affiliés dans ce domaine. L’occasion de se lancer c’est maintenant!

Comment s’inscrire au programme partenaire Amazon

Bien qu’il y a 1 an de cela, Amazon devait vérifier votre site avant de vous accepter au programme, aujourd’hui, le processus est immédiat.

La première chose à faire est d’aller sur https://partenaires.amazon.fr/ et de cliquer sur Rejoindre gratuitement.

  • Si vous avez déjà un compte en tant que client Amazon, entrez simplement votre e-mail et votre mot de passe. Sinon, vous devez en créer un. Vous pouvez aussi créer un compte partenaire depuis une autre adresse email.
  • Une fois que vous l’avez fait, il vous demandera votre nom et a qui envoyer les paiements.
  • Vous devez également indiquer si vous êtes un citoyen américain à des fins fiscales, entrez votre site Web que vous souhaitez monétiser avec Amazon et quelques informations à son sujet.
  • Ensuite, vous devez créer un identifiant unique pour identifier votre compte. Mettez un nom qui vous permet de le reconnaître rapidement, comme votre site. Sélectionnez le thème de votre site et choisissez la catégorie de produits Amazon que vous allez publier sur votre site.
  • Indiquez également le genre de votre site internet. Ce sera presque toujours un blog ou une page de contenu.
  • Cochez les cases Comment allez-vous générer du trafic pour votre site?  Le plus courant est avec le blog, le référencement naturel Google.
  • Dans la section Comment utilisez-vous vos pages ou applications pour générer des revenus? Et  comment générez-vous les liens normalement?  Vous pouvez mettre ce que vous pensez.
  • Indiquez le nombre de visites que vous avez actuellement sur votre blog (si vous n’en avez pas, ne vous inquiétez pas), et c’est tout! Vous devriez recevoir l’approbation d’Amazon immédiatement.
  • Vous verrez qu’il est possible de s’inscrire à d’autres programmes d’affiliation Amazon d’autres pays, car chaque programme est géré séparément. Si vous n’avez pas de trafic sur votre site et qu’il est neuf, ignorez ça pour le moment, mais si vous recevez déjà des visites de l’étranger, c’est une bonne idée de vous inscrire pour ces pays.

Enfin, il est temps de saisir vos informations de paiement , en indiquant comment vous préférez recevoir l’argent (via un dépôt sur votre compte ou des chèques cadeaux), le nom de votre banque, titulaire, numéro IBAN et code BIC. Gardez à l’esprit que vous devrez atteindre un minimum de 25 euros de commissions pour être payé par Amazon.

À partir de maintenant, chaque fois que vous serez connecté à votre compte Amazon, vous verrez une barre de création de liens Amazon en haut à gauche et vous pourrez obtenir les liens texte (ou image, si vous préférez) pour promouvoir ce produit sur votre site.

Comment créer des liens et des bannières

Une fois que vous avez ouvert votre compte affilié, créer un lien est simple. Il suffit de rechercher sur Amazon le produit que vous souhaitez promouvoir sur votre site et de cliquer sur l’option Texte dans la barre en haut de l’écran.

Ensuite, vous verrez un lien spécial (affilié) que vous devrez ajouter sur votre site internet à vous.

L’ajout d’un lien est très simple. Dans la plupart des éditeurs de texte internet tels que WordPress (le plus populaire et gratuit), vous n’aurez qu’à sélectionner le texte et à cliquer sur le lien pour l’ajouter.

Amazon vous permet également de créer des liens texte avec image. Dans ce cas, il vous donnera un code que vous devez copier et coller dans la version html de votre éditeur de texte.

Les liens texte + image donnent trop d’informations et vous découvrirez pourquoi ils ne sont pas idéals pour les conversions.

Les bannières sont des petits dessins, le plus souvent animées comme un GIF, vous pouvez également les placer sur votre site en copiant le code qu’Amazon vous donne.

Ils sont généralement placés dans l’en-tête ou dans les barres latérales des blogs, mais ils ne sont pas très efficaces car ils font “publicitaires” Voila un exemple de bannière:

Comment suivre les conversions

Une fois que le contenu de votre site a déjà des liens d’affiliation et reçoit du trafic, il y aura des gens qui cliqueront sur vos liens et finiront par acheter quelque chose sur Amazon.

Votre compte l’affiliation Amazon dispose d’un panneau de contrôle et où vous retrouverez les statistiques de clics vers Amazon et les ventes que vous avez obtenus avec les commissions générées.

Vous avez également un graphique avec vos résultats depuis le début du mois, montrant votre taux de conversion (le nombre d’achats pour 100 clics).

5 484€ Revenus Amazon décembre 2019

Vous pouvez voir quels produits génèrent le plus de commissions et sélectionner d’autres laps de temps pour voir vos résultats.

Vous pouvez également créer d’autres ID de suivi, ce qui vous permet de mieux identifier d’où proviennent les clics et les ventes de votre blog.

Si, par exemple, sur une page vous recommandez des matelas gonflables haut de gamme et sur une autre, vous recommandez des matelas pas cher, vous pouvez créer un identifiant différent pour chacune des pages et savoir quelles pages vous rapportent le plus. De cette façon, dans vos rapports d’affiliation, vous pouvez voir quels résultats chacune de ces deux pages génère et prendre des bonnes décisions.

Comment gagner de l’argent avec l’affiliation Amazon

Vous savez maintenant comment vous inscrire au programme l’affiliation Amazon et les bases pour comprendre comment cela fonctionne. Mais vous avez la chose la plus importante: la stratégie pour en faire une source de revenus.

Après plus de 4 ans d’expérimentations et de gains d’argent avec l’affiliation, j’ai réussi à identifier les étapes nécessaires pour réussir. Cela nécessite une planification, mais ce n’est pas difficile. Je vais vous montrer comment faire.

Et je vais le répéter mais le manque de connaissances techniques ne vous empêchera pas de réussir. Il y a des tutos et formations pour palier cela.

1. Choisissez une niche

Cette première décision déterminera les résultats que vous obtiendrez.

Vous devez choisir sur quoi vous allez parler et de quel type de produits vous allez recommander.

Imaginez que quelqu’un ait besoin d’un aspirateur. Mettez vous dans sa peau, il existe de nombreux sites internet où vous pouvez en acheter un, comme Amazon, Cdiscount ou FNAC. Mais si vous n’avez aucune connaissance sur les aspirateurs, vous devrez vous renseigner avant d’en acheter un.

Dans ce cas, vous chercherez sans doute un comparatif ou un article d’analyse avant de prendre votre décision, non?

Voilà votre chance à vous en tant qu’affilié.

Les boutiques en ligne n’offrent généralement pas ce type de contenus d’informations et de comparatifs et vous pouvez créer un site pour combler ce manque.

Vous recevrez des visites de personnes à la recherche d’informations, et si elles sont convaincues de vos recommandations, elles finiront par acheter sur Amazon (et vous recevrez une commission).

Par conséquent, vous avez 3 options:

  1. Vous pourriez créer un site internet appelé bonaspirateur.com (c’est un exemple) axé uniquement sur l’analyse de ce type de produits. C’est ce qu’on appelle la spécialisation dans une niche.
  2. Vous pouvez créer un site général appelé lebonchoix.com, par exemple, où vous analyserez de nombreux types de produits, des aspirateurs, télévisions et jeux vidéo. Cela s’appelle un site généraliste, car il n’est spécialisé dans rien de particulier.
  3. Ou vous pouvez créer un blog sur quelque chose qui vous intéresse vraiment, par exemple un jeux vidéo comme League of Legends, et parmi les articles que vous publiez, écrivez-en un recommandant des ordinateurs, des claviers, souris etc. C’est ce qu’on appelle le site dautorité.

La troisième stratégie est celle qui fonctionne le mieux et est basée sur une passion. Si vous ajoutez de la valeur à votre contenu et sympathisez avec les lecteurs, vous créerez un public fidèle et il sera également plus facile de recommander des produits d’affiliation car votre audience vous écoutera.

De plus, si vous un joueur passionné, vous préférez probablement écrire des articles sur vos expériences et votre dernier clavier plutôt que sur des aspirateurs, non?

Cependant, cette stratégie nécessite aussi beaucoup de temps et d’efforts.

La première stratégie, pour créer un site avec vos avis sur les produits d’une certaine niche est plus simple et plus rapide, donc pour commencer, c’est bien.

La deuxième stratégie a le plus grand potentiel de générer des revenus, mais elle nécessite d’écrire beaucoup. De plus, les niches spécialisées ont généralement une plus grande visibilité dans les résultats de recherche, car Google comprend que ce site est une référence dans ce domaine.

2. Oubliez ce qui vous intéresse

Il y aura toujours quelqu’un qui vous dira que si vous créez un site spécialisé dans un type de produit, choisissez quelque chose que vous aimez, car vous devrez en écrire beaucoup.

Je ne suis pas totalement d’accord.

Quand j’ai commencé mon site, je voulais écrire sur ce sujet. Mais après plusieurs articles, je vous assure que je préférais me relaxer sur un bon son de musique que de continuer à écrire.

Partons du principe qu’écrire un avis produit finit toujours par être ennuyeux, même s’il s’agit de quelque chose que vous aimez à la base. Il est préférable que vous ayez une certaine connaissance de votre niche (ou que vous souhaitiez bien vous informer), mais il est préférable de vous lancer par la capacité de l’article à vous générer des revenus.

Parce que quand quelque chose vous rapporte de l’argent, c’est plus intéressant de travailler dessus.

De plus, ce que vous aimez n’est peut-être pas une grosse source de revenus. Si vous êtes passionné de balles en mousses et créez un site internet sur ce thème, ce sera très bien pour vous, mais il y a peu de chances que le volume des ventes ne vous apporte la liberté financière (surtout si le prix de vente est trop bas sur Amazon pour en valoir la peine).

3. Validez la niche avec Amazon

La première étape pour valider si une niche a du potentiel est de voir comment il se vend sur Amazon et quel est le prix moyen. Normalement, plus un produit a d’avis, plus il se vend. Et si le prix moyen est supérieur à 30 euros, vous êtes face à une bonne opportunité.

  • Allez d’abord sur les produits les plus vendus sur Amazon
  • Cliquez ensuite sur une catégorie à gauche pour voir les 100 produits les plus vendus au cours de la dernière heure. Imaginons que à la position 20, nous trouvions une jouet avec plus de 400 avis et un prix de 70 euros.
  • Avant de continuer, vous devez vous assurer que ce n’est pas le seul produit qui a du potentiel dans sa catégorie, alors regardez si il y a des produits similaires dans sa catégorie.
  • Si on voit que plusieurs références ont plus de 100 avis et un prix moyen supérieur à 50 euros. Cela semble être une bonne niche, mais nous devons encore faire deux vérifications supplémentaires.

4. Validez le volume de recherches sur Google

Pour automatiser la génération de revenus passifs, l’idée est que le site reçoive des visites grâce à son positionnement naturel gratuit dans les moteurs de recherche (Google).

Ce que vous voulez, c’est que lorsque quelqu’un recherche votre mot clef sur Google, qu’il trouve votre site et qu’il le visite.

Mais s’il s’avère que personne ne recherche ce produit, vous recevrez peu de visites et peu de revenus.

C’est pourquoi il est essentiel de savoir combien de personnes recherchent ce mot-clé sur Google. Et la bonne nouvelle est qu’il existe un outil gratuit qui peut vous aider à vous faire une idée.

Le planificateur de mots clés Google.

En fait, c’est un service pour les entreprises qui souhaitent faire de la publicité sur Google. Google informe du nombre de personnes qui recherchent un mot clef spécifique, afin qu’elles puissent allouer un budget pour leurs campagnes publicitaires.

Et vous pouvez utiliser ces informations pour valider le potentiel de votre niche sans dépenser d’argent.

Si vous n’avez pas de compte Google Ads, vous devez en créer un. Il vous demandera de saisir l’URL de votre site internet (je vous expliquerai comment l’obtenir plus tard) et vous enverra au panneau d’administration.

  • Une fois inscrit, cliquez sur le symbole de la clé en haut à droite et sélectionnez Planificateur de mots clés.
  • Où il est dit Rechercher des mots clés, écrivez le mot clef que vous souhaitez connaitre.
  • Google vous montrera alors une liste de mots clefs liés à ce mot clef, ainsi que le nombre de recherches mensuelles approximatives pour chacun d’eux. Trouvez le vôtre et d’autres similaires et notez combien de recherches ils ont par mois.

Comme vous ne payez pas pour faire de la publicité, Google vous donne uniquement des fourchettes d’estimation et pas le nombre exact de recherches. Avant, ces informations étaient accessibles à tous, mais maintenant c’est une fourchette.

Laissez de coté une niche si elle est inférieure à 1000 recherches mensuelles, à moins que le prix des produits soit très élevé.

Remarque: assurez-vous d’avoir sélectionné le bon pays afin de ne pas voir les résultats de recherche provenant d’autres endroits.

Une autre astuce est que vous validiez également les combinaisons de mots avec une intention d’acheter, par exemple, “acheter une jouet pour enfant” ou “comparatif jouets d’enfants”.

Les personnes qui effectuent ce type de recherches sont probablement prêtes à acheter, c’est donc un très bon signe. Pour ces recherches avec intention d’achat, tout résultat entre 100 et 1 000 par mois est déjà bien.

5. Évaluez vos concurrents

Une fois que vous avez validé que les produits de cette niche sont vendus sur Amazon, qu’ils ont un bon prix et que les gens les recherchent sur Internet, il est temps de faire le dernier contrôle: Sera-il facile ou difficile de positionner votre site dans les premiers résultats Google?

Pour vendre, il faut que votre site apparaisse sur la première page de Google, car c’est comme ça que vous recevrez du trafic.

Car, comme on dit dans ce secteur, la deuxième page de Google est le meilleur endroit pour cacher un cadavre!

Pour savoir si cela va être facile, difficile ou impossible, il faut faire quelques analyses.

Normalement, vous trouverez des boutiques comme Amazon dans les résultats de recherche. Vous pouvez dans certains cas passer devant eux si votre contenu est meilleur.

Vous trouverez également souvent d’autres sites qui font de l’affiliation Amazon et c’est un bon signe car cela montre qu’il y a une opportunité de se placer, alors maintenant vous devez juger leur contenu et voir si vous pouvez faire mieux.

Si son contenu est médiocre et que vous pouvez donner des informations plus utiles, parfait! Et si les articles sont bons, vous devrez travailler plus dur pour les dépasser.

Lorsque vous ne trouvez pas de sites d’affiliation Amazon, cela peut signifier deux choses:

  1. Vous venez de trouver une niche inexploitée, ce qui est intéressant mais rare.
  2. Ou que Google ne permet pas aux affiliés de se positionner sur cette niche ou ce mot clef.

Vous pouvez essayer de voir sur la page 2 de Google. Si vous ne trouvez pas de sites d’affiliation, peut-être que personne n’a encore essayé. Foncez! (si ça vaut le coup seulement).

6. Achetez le nom de domaine

Une fois la niche trouvée et validée, il faut se mettre au travail pour créer votre site internet. Et la première chose dont vous avez besoin est le nom de domaine.

Il y a de nombreux bureaux d’enregistrement de domaines (appelés aussi registrars), mais pour la simplicité je recommande OVH ou O2switch. Ouvrez simplement un compte et entrez un nom de domaine encore disponible.

En fait, le nom de domaine n’est pas trop important. Choisissez-en un qui décrive la niche que vous allez créer avec une extension simple comme .com, .net ou .fr si vous voulez vous concentrer sur la France.

7. Achetez un hébergement

Il faut ensuite un hébergement pour héberger le contenu de votre site.

Les hébergements gratuits tels que ceux proposés par wordpress.com ou blogger.com ou Wix ne conviennent pas à cette stratégie d’affiliation pour 3 raisons:

  1. Votre site internet sera limité dans ses fonctionnalités
  2. Le domaine sera du type tonsite.wordpress.com
  3. Le domaine se référencera mal sur Google

Ma recommandation est que vous louiez un hébergement classique type OVH ou O2switch ou autre. Pour environ 50€ par an, vous bénéficierez d’un site complet et rapide à paramétrer comme vous voulez.

8. Installez WordPress

WordPress est un logiciel gratuit de gestion de sites internet et de blogs et vous permettra de créer votre site sans connaissance technique.

L’installer sur votre site est assez simple. Suivez les instructions de votre hébergeur. Une fois installé, vous pouvez modifier votre nouveau site sur votresite.com/wp-admin.

Une fois dans le panneau d’administration de WordPress, dans la barre latérale gauche, vous trouverez son menu. Dans l’option Apparence -> Thèmes , vous pouvez rechercher des thèmes pour personnaliser l’apparence de votre site.

Des thèmes plus complets sont payants mais valent le coup. Je recommande les thèmes Genesis de studiopress (j’en utilise sur 2 sites et ils sont simples et efficaces).

Une fois que vous avez choisi votre thème, vous devez faire 2 choses:

  • Allez dans Paramètres -> Liens permanents et sélectionnez Nom de l’entrée, pour empêcher que la date ou des caractères spéciaux apparaissent dans l’URL de vos pages et articles.
  • Allez dans Extensions -> Ajouter, puis cherchez et installez Yoast SEO (une extension pour modifier le titre et la description que les internautes verront lorsqu’ils trouveront votre site sur Google), Akismet (pour éviter le spam) et Tablepress (pour créer des tableaux comparatifs).

Il y a d’autres choses que vous devez faire, comme demander un certificat SSL à votre hébergement pour que votre site apparaisse aussi sécurisé dans le navigateur et l’enregistrer dans la Google Search Console afin que Google sache qu’il existe. Mais pour l’instant, vous avez les bases.

Il est temps de créer du contenu.

9. Créez votre contenu

Si vous voulez être visible dans les recherches Google, pour commencer, vous devrez créer un contenu meilleur et plus utile que ceux qui existent déjà.

Mettez-vous à la place de quelqu’un qui voudrait acheter un produit avec peu de connaissances. Que voudrais-je savoir? Quelles caractéristiques aimeriez-vous connaitre et comparer?

En règle générale, vous devez rédiger un guide sur votre niche afin que les utilisateurs sachent quoi considérer avant d’acheter un produit.

Ensuite, à l’aide de l’outil de planification des mots clés, recherchez des termes liés à votre niche sur lesquels vous pouvez écrire des articles, tels que “Comparer [votre niche]” ou “Meilleur [votre niche] rapport qualité prix” .

Dans tous les cas, c’est toujours une bonne idée d’écrire un article sur la façon de choisir le meilleur produit ou les meilleurs produits dans cette niche. Le mot «meilleur» attire beaucoup l’attention, car les gens veulent être sûrs d’acheter quelque chose de qualité.

Ensuite, vous devez rédiger une analyse approfondie des produits les plus populaires de cette niche, car ils contiennent généralement de nombreuses recherches. Pour savoir quels produits sont les plus recherchés, utilisez à nouveau l’outil de planification des mots clés.

Il n’y a qu’une seule règle lors de la rédaction de vos contenus: fournir de l’utilité à l’utilisateur. Alors regardez les pages de vos concurrents et réfléchissez à des moyens de faire mieux.

Ne commettez pas l’erreur classique de décrire uniquement les caractéristiques techniques : informez-vous et expliquez quels avantages cela apportera à l’utilisateur, comment il s’utilise, quels avantages il présente par rapport à un autre et pour quel profil d’acheteur il est conseillé.

Et bien qu’à un moment donné vous puissiez être tenté de payer quelqu’un pour écrire le contenu à votre place, soyez prudent!

Cela m’a pris deux ans et plus d’une quinzaine de rédacteurs pour trouver des “corrects”. Et je vous assure que c’est assez cher. D’après mon expérience, je passais généralement plus de temps à corriger et à améliorer les articles payés qu’à les écrire moi-même, car soyons clairs, 90% des rédacteurs vous rédigent un contenu générique applicables à tous les produits en général.

J’en ai même vu comparer le poids de grilles pains entre eux (comme si ça avait de l’importance pour la vie de tous les jours lol) et qui oubliaient de mentionner la largeur des fentes et la puissance (en gros ils s’en fichent, ils ne veulent que votre argent). Je ne parle même pas des retards permanents et des excuses bidons (“j’ai fait la circoncision de mon fils” visiblement ça prend 5 jours pour un rédacteur; “mon grand-père est mort” alors que ça fait la troisième fois en 1 an qu’il me le sort la même excuse).

Si vous souhaitez embaucher un rédacteur, assurez-vous qu’il est un expert en rédaction et qu’il a la volonté et la capacité de rechercher les détails de chaque produit. Pour commencer, vous ferez mieux de faire le travail et vous en apprendrez également davantage sur la niche.

Remarque: j’ai remarqué que certaines personnes créent des sites affiliés avec pratiquement aucun contenu ou du contenu de spam inutile avec des pages de catégorie qui ne contiennent que des images, des textes génériques et du bourrage de mots clefs sans aucun sens. Ils n’ajoutent aucune valeur à l’utilisateur et Google n’aime pas ça et sanctionne.

Cette stratégie peut fonctionner pour des niches à faible concurrence, mais les revenus qu’elles généreront sont ridicules. Aujourd’hui, tous bons produits et niches a plusieurs concurrents de qualité, vous ne pouvez donc vous battre qu’avec un meilleur contenu.

10. Mettez les liens d’affiliation

Une fois que vous avez créé votre contenu de qualité, il est temps d’ajouter vos liens d’affiliation.

Il existe de nombreuses façons d’ajouter des liens affiliés. Vous pouvez les mettre directement dans le texte, dans les tableaux ou sur les images.

Il existe des plugins WordPress gratuits pour l’affiliation Amazon tel que le plugin officiel d’affiliation d’Amazon avec diverses fonctionnalités, telles que des prix mis à jour ou la possibilité de rediriger les visiteurs d’autres pays afin de ne pas perdre de commissions. Ce plugin est très technique.

EasyAzon est également un plugin payant que j’ai utilisé en 2018 et qui est pratique pour récupérer les images produits en 2 clics. Cependant les images sont téléchargées et Amazon l’interdit à ce jour donc dans le doute j’ai préféré arrêter de l’utiliser depuis.

Le seul que je recommande à ce jour et que de nombreux affiliés utilisent est AAWP, un plugin payant qui vous permettra de créer des listes de produits, de récupérer des images, des box produits, des tableaux comparatifs etc, le tout avec l’API Amazon (donc en règle) et c’est un plugin qui convertit très bien. (lire mon avis AAWP et ce qu’il peut vous apporter)

=> Découvrez le plugin Amazon AAWP pour faciliter la création de liens avec API Amazon (Code promo négocié pour mes lecteurs abonnés “AFFILIATIONSTAR10”)

Je me suis renseigné sur les nouveaux plugins de comparatifs de prix Winamaz et All4affiliates mais bien que je ne les ai pas testé personnellement, ils ne respectent pas à ce jour (selon moi) les conditions du partenariat Amazon dans le sens qu’ils utilisent l’API Amazon pour renvoyer les visiteurs vers des sites concurrents et ça c’est un NON NON par Amazon alors je ne prend pas le risque tant que les plugins ne sont pas validés par Amazon.

11. Obtenez des liens externes (backlinks)

Pour placer votre site sur la première page de Google, vous avez essentiellement besoin de 2 choses:

  1. Du bon contenu
  2. Des liens d’autres sites.

Des liens d’autres sites vers le vôtre servent de mesure d’autorité à Google. S’il existe des blogs ou des sites qui font des liens vers le vôtre, Google le considère comme un signe de qualité et vous place plus haut dans les résultats de recherche (tant que votre contenu est bon).

Cependant, au cours des années, cela a incité les SEO (les référenceurs de sites) à rechercher des moyens illégaux d’obtenir ces liens (commentaires spams sur les blogs, sur les forums, blogs gratuits, profils, achats de liens etc.), et le système a été perverti de cette façon.

Google n’est pas bête et améliore son algorithme tous les jours mais c’est le jeux du chat et de la souris. Soit vous jouez selon les règles et vous dormirez tranquillement en bâtissant votre empire, soit vous jouez au chat et à la souris sachant que vous allez régulièrement tout perdre et devoir tout recommencer.

De nos jours, le plus important n’est pas la quantité de liens, mais leur qualité. Un lien depuis un profil utilisateur vide de forum n’est pas le même qu’un lien dans un article de blog sur la même thématique ou sur un blog reconnu dans votre niche.

Alors, comment obtenir ces liens?

Il existe des sites et des plateformes où les webmasters vendent des liens mais ils sont assez cher. Ces backlinks peuvent fonctionner (pas toujours), et dans certains cas, leur qualité est plus que douteuse (le site n’a pas de trafic ou est pénalisé) et vous êtes exposé à votre tour à une pénalité Google si vous en abusez pour avoir tenté de “tromper” le système.

Je le recommande aux utilisateurs plus avancés qui savent ce qu’ils font. Pour commencer, il est préférable de proposer des articles invités et d’ajouter de la valeur sur des forums.

  • Articles invités : vous proposez d’écrire un article sur un autre blog, et demandez un lien vers votre site. Si vous rédigez un contenu de qualité, ils accepteront plus facilement de le publier. Essayez d’en faire un qui ne vous concurrence pas mais qui le complète.
  • Forums : laisser des liens sur des forums sans ajouter de valeur est considéré comme du spam et ils seront supprimés et vous serez bannis. Si vous ajoutez de la valeur à une conversation, que vous répondez aux questions, puis laissez votre lien, l’histoire sera toute différente.

Si votre site a un bon contenu, vous obtiendrez peu à peu des liens naturels. Il y aura des gens qui vous feront des liens sans rien demander, et ce sont les meilleurs que vous pourrez obtenir. Mais pour aller plus vite, il est possible de payer des services de backlinks, il suffit de savoir choisir.

Types de backlinks à fuire:

  • depuis un site sans trafic organique (trafic venant de google)
  • depuis un site non indexé sur google (tapper dans google “site:example.com”)
  • depuis un site sans âme ni raison d’être à part la vente de ses liens
  • commentaires de blog et forums spammés
  • depuis un site vendant ouvertement des liens sur son site
  • les vendeurs mettant à disposition publiquement les URLs des sites ou sont publiés les backlinks
  • Trop de liens d’un PBN (private blog network) d’un même vendeur

Indicateurs de types de backlinks plus rassurants: ( la garantie 100% n’existe pas)

  • depuis des sites indéxés sur google
  • depuis des sites avec trafic google
  • depuis des sites privés non accessible publiquement sur internet
  • depuis des vendeurs prudents
  • des liens d’articles contextuels et pertinents

12. Optimisez votre contenu

À partir du moment où vous créez le contenu de votre site jusqu’à ce que vous commenciez à recevoir du trafic, cela peut prendre entre 3 et 6 mois, alors soyez patience. Ayez à l’esprit que contrairement au salariat ou vos revenus sont linéaires (1h de travail = 1h de salaire), en affiliation Amazon, vos revenus sont exponentiels (1h de travail aujourd’hui = des revenus mensuels avec un différé de 3 à 6 mois).

 

Une fois que vous commencez à recevoir des visiteurs, il est temps d’optimiser votre contenu. Ouvrez un compte dans Google Analytics et regardez le temps moyen de lecture des visiteurs sur vos articles. Si les utilisateurs ne restent pas très longtemps, vous devriez essayer de les améliorer pour les rendre plus intéressants.

Vous pouvez également utiliser Google Search Console pour découvrir quels autres mots clés vous apportent des visites et optimiser vos articles en ajoutant des sous-titres et du contenu spécifique pour ces recherches. Ou même créer des pages spécifiques avec ces mots clefs si nécessaire.

Si vous avez des visiteurs, mais peu de clics sur les liens d’affiliation, pensez à changer les textes des liens ou à rendre les images et les boutons plus attrayants.

En résumé

L’affiliation Amazon est un système incroyable pour gagner de l’argent en ligne, même pour les personnes à la base sans connaissances techniques (ça s’apprend).

Il vous suffit de créer un site internet sur une niche à potentiel, de créer du contenu qui ajoute de la valeur à l’utilisateur, de recommander des produits et de laisser Amazon s’occuper du reste.

De plus en plus de gens gagnent de l’argent avec Amazon, mais cela ne signifie pas qu’il soit trop tard. Au contraire: il y a généralement trop de dispersion et beaucoup de contenu médiocre, donc il y a beaucoup de places à prendre si vous créez un site de qualité (qui générera de bons revenus passifs).

Si vous vous sentez bloqué, ne vous inquiétez pas. Créer du contenu de qualité prend du temps et vous devez vous renseigner beaucoup.

Ma recommandation est que vous commenciez aujourd’hui votre aventure. Même si au final vous n’atteignez pas les objectifs que vous vous fixez, les connaissances que vous obtiendriez vous seront extrêmement utiles pour réussir dans votre prochain projet. C’est ce qui s’est passé pour moi.

Devenir un pro en affiliation Amazon?

Si vous avez des questions, vous pouvez les laisser dans la section commentaires et je vous répondrai au plus vite.

Et si vous trouvez utiles les informations de cet article, cliquez sur l’un des réseaux sociaux ci-dessous pour le partager.

0 Partages

5 réflexions au sujet de “Affiliation Amazon: Comment gagner 3 000 euros par mois en semi-automatique”

  1. Slt Ronan
    Bel article et bonne analyse de l’affiliation Amazon. En ce qui me concerne j’ai un peu levé le pied en ce qui concerne la rédaction d’articles pour me concentrer sur la manière de faire venir des visiteurs. J’ai également démarrer une autre activité en parallèle sur le net qui me convient davantage.
    Bonne continuation

    Répondre
    • Salut Pascal, merci d’être passé lire l’article
      Oui la rédaction peut être lassante et tu es probablement la personne qui a le plus écrit en 2019 que je connaisse 😉
      Tu verras les fruits continuer d’arriver dans les mois à venir. A+

      Répondre
  2. Salut Ronan, merci pour ton super guide bien détaillé! Pourrais-tu élaborer un peu plus tes craintes concernant les plugins Winamaz et All4affiliates? Tu es la première personne à soulever ce point.
    Merci!

    Répondre
    • Salut Julien, merci d’être passé!
      Mon inquiétude concernant Winamaz et All4affiliates est qu’ils utilisent tous les 2 l’API d’Amazon pour afficher les images produits, les étoiles d’avis clients (et potentiellement d’autres informations) mais qu’il est possible pour les visiteurs d’acheter chez Cdiscount si c’est moins cher.
      A ma compréhension des conditions générales du programme partenaire, il n’est autorisé d’utiliser le matériel fournit par Amazon pour promouvoir un concurrent d’Amazon.
      Je n’ai rien contre ces plugins et j’espère que ce flou pourra être éclairci dans les semaines à venir.
      All4affiliates a déjà lancé son offre de comparatif mais Winamaz est plus prudent et n’a lancé que le plugin Amazon sans comparateur de prix pour le moment. Je suis en discussion avec eux depuis octobre et aux dernières nouvelles de décembre, ils attendaient toujours l’approbation d’Amazon pour utiliser le comparateur de prix avec l’API Amazon. A suivre donc!

      Répondre

Laisser un commentaire